Vous lisez en ce moment
Singuila : son nouveau clip « Les Gars », avant l’album le 12 février !

Singuila : son nouveau clip « Les Gars », avant l’album le 12 février !

Fidèle au tournant pris en 2016, Singuila nous propose des sonorités afro-urbaines, avec pour thème majeur : l’amour et les relations entre les hommes et les femmes.

Celui qui a entamé sa carrière en 1998 en signant sur le prestigieux label Secteur Ä avec les tubes « Ma conscience » puis « C’est trop » a depuis inspiré de nombreux artistes avec qui il collabore d’ailleurs volontiers. Pour son retour, il a invité des pointures de la musique africaine à le rejoindre comme Koffi Olomide, Fally Ipupa ou Hiro.

Ce 5ème album de Singuila est très attendu par sa large communauté, formée de plus de 4 millions de fans sur les réseaux.

D’origine congolaise, Singuila grandit à Suresnes, en banlieue parisienne. En 1998, il devient le premier artiste R&B duprestigieux label secteur Ä.

Après plusieurs collaborations, il sort son premier album en 2003 « On ne vit qu’une fois », avec la participation de Jacky des Neg Marron et de Lino d’Arsenic. Son opus a pour thème les relations humaines, amoureuses, le tout écrit avec un regard décalé (voire espiègle et cru) et un « parler-vrai » qui deviendront sa marque de fabrique, et le positionneront comme un auteur-compositeur à part. Si le premier single « Ma conscience » remporte un franc succès, c’est le morceau « C’est trop » qui révèle Singuila, avec plus de 200 000 exemplaires vendus

L’ascension de l’artiste se poursuit lorsqu’il enregistre le duo avec la chanteuse anglaise Jamelia sur le morceau « Thank you ». Retour gagnant en août 2006 avec « Ghettos compositeurs » qui comprend les singles « Le temps passe trop vite » et « Ma nature ».

Par la suite, Singuila entame une tournée mondiale, avec notamment un passage en Afrique où il y rencontre des musiciens majeurs du continent tels que LokuaKanza, Papa Wemba ou encore Mory Kante.

Également parolier pour d’autres artistes de la scène française, il compte à son actif les morceaux « Je veux que tu mentes » de Lynsha ou encore le classique « Il avait les mots » de Sheryfa Luna. En 2010, le single « Reviens je t’en prie », précédé du duo avec le chanteur Marc-Antoine « J’suis K.O » marquent le retour de Singuila sur la scène R&B française. Il enchainera ensuite avec une nouvelle tournée mondiale, et un ensemble de titres à succès tels que « Ça fait mal » ou encore « J’ai le sang chaud ».

Mais c’est en 2016, que sa carrière prendra un tournant avec le classique « Rossignol », titre sur lequel il renoue avec les sonorités de son continent d’origine. S’enchaîneront ensuite les cartons entre 2017 et 2018« Ay Mama » et « Faut pas me toucher » qui confirmentce nouvel élan artistique.

Voir aussi

Fort de sa signature chez Universal Music Africa, Singuila revient avec l’album « Docteur Love » qui sera disponible en février 2021. Avec des extraits àsuccès comme « La femme de quelqu’un », « Belle » ou encore « L’amour ne suffit pas », ce cinquième album studio s’annonce comme l’un des événements de l’année.

Un retour attendu à la hauteur du statut de ce Monsieur de la musique urbaine et afro urbaine.

 

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
1
Happy
1
In Love
1
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

COPYRIGHT 2020 - AU PASSAGE DES ARTISTES - ALL RIGHTS RESERVED. Powered By AWS
Revenir en haut