Vous lisez en ce moment
Salvador et Monsieur Henri sur scène

Salvador et Monsieur Henri sur scène

Bon c’est pas tout mais pourquoi on t’aime ? Pour ta voix de crooner qui envoie du bois et du tendre, qui sait faire chanter ton île et bossa nover le Brésil…

Pour ton œil qui pétille, ton rire qui claque, wouapdouap, tout ceci n’est qu’un jeu. Faut rigoler mais pas que…Pour tes amis, que des fidèles, des qui durent toute la vie. Ton pote Boris Vian venait de Centrale toi de l’école de la rue, ça vous a pas empêché d’en commander des rock’ n roll mops avec du pain beurré

Pour ta chambre avec vue à 80 printemps, une vue à couper le souffle. Nous aussi on en veut du soleil vert pour s’envoler en coléoptère.
Au paradis là haut ils doivent bien rigoler : Count Basie, Maurice Chevalier et consorts.
Et nous en bas on s’dit : un type qui délaisse le show-biz pour jouer à la pétanque, ça inspire le respect .
C’est un peu le type qu’on a envie d’inviter a boire l’apéro : on va s’marrer et en plus ça va swinguer !
C’est un peu le type qui nous manque.
Alors on rêve de Syracuse, on mange des bananes avec Juanita, on pleure le lion qui est mort ce soir, on a la maladie d’amour, le blues du dentiste et on s’endort avec une chanson douce.
Y’a un truc qu’est sûr Monsieur Henri :
on a tous quelque chose en nous de Salvador !

Yann de Monterno
Metteur en scène

Formation à la Comédie de Saint-Étienne aux Enfants Terribles.
Il a travaillé avec Pierre Notte, Michel Fau, Macha Makaïeff et Jérôme Deschamps, Jean-Christophe Dollé, Florence Muller, Éric Verdin … Enseigne au cours Florent et à l’école de théâtre « Les Enfants Terribles »

Note d’intention

J’ai voulu pour ce spectacle dessiner un voyage. La mise en scène procède en allers-retours entre le comique et le tragique. Revisiter la discographie de Salvador avec une pianiste et une chanteuse de jazz virtuoses et loufoques, c’est devenir explorateur d’une petite planète, qui, en un siècle, a fait sa révolution du Salvador

Anne Cadilhac

Après une solide Formation (piano et théâtre au CNR de Toulouse, CAPES de Musicologie, école de jazz), elle se spécialise dans le théâtre musical en tant que pianiste, comédienne et chanteuse.
#Années Folles Anatomie de la joie, La Nuit de la Cucaracha, Les Sœurs Jacques, Z’avez pas vu Nino…
Ce matin là en se levant Elle avait mal au temps. Anne Cadilhac alors se dit Ce qu’il me manque Henri. Sur son piano incandescent Elle adapta ses éléments Jazz, bossa et toccata
Car Salvador elle aime ça.

Juliette Pradelle
Elle étudie le jazz vocal à l’école Jazz Action Montpellier et le chant classique au Conservatoire de Béziers. Comédienne chanteuse elle participe à plusieurs spectacles en théâtre musical.
Les 12 dimanches d’un printemps, #Années Folles, Les Filles de l’Air, le Bourgeois Gentilhomme…

Voir aussi

Juliette Pradelle

C’est de la dentelle.
Le swing au bord des dents. Son chant est pur et émouvant, Du jazz elle est un des talents. Elle est crooner de son état. Et Salvador elle aime ça.

Salvador et Monsieur Henri
Théâtre Essaïon RESERVATIONS

Les Mercredis à 19 heures Du 8 Septembre au 29 Décembre  2021

Anne Cadilhac, piano chant

Juliette Pradelle, chant

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
1
Happy
1
In Love
1
Not Sure
0
Silly
0
COPYRIGHT 2021 - AU PASSAGE DES ARTISTES - ALL RIGHTS RESERVED. Powered By AWS
Revenir en haut