Vous lisez en ce moment
Le Théâtre est éternel

Le Théâtre est éternel

Après une formation au conservatoire, également au Studio Pygmalion, Jean-Philippe Daguerre commence une carrière de comédien pour finalement se tourner vers la mise en scène. Il dirige la compagnie Le Grenier de Babouchka et y produit de nombreux classiques qu’il met en scène : Les Fourberies de Scapin, Le Malade imaginaire, Cyrano de Bergerac. Jean-Philippe Daguerre est également auteur. Il réécrit et met en scène des contes tel qu’Aladin, nominé pour le Molière du spectacle jeune public en 2016. La même année, il crée sa propre pièce inspirée de faits réels avec le spectacle Adieu Monsieur Haffmann, adapté au cinéma en 2021 avec le film du même nom.
Au Passage Des Artistes, nous avons le plaisir de partager avec vous une entrevue avec Jean Philippe Daguerre
Djazia: Jean Philippe Daguerre bonjour, bienvenue Au Passage Des Artistes, en cette saison estivale, je te propose une balade artistique à travers ton parcours, qu’en dis tu ?
Jean Philippe Daguerre: Avec joie Djazia !!! –
– Comment es tu tombé dans la marmite artistique?
J’ ai senti à l’ école primaire puis au collège que je faisais rire les copains en jouant des extraits de Molière. Alors je me suis inscrit au club Théâtre et le Théâtre est devenu ma vie.
Tu as donc  su très jeune que tu voulais être Acteur, metteur en scène ? 
Ma vraie passion au départ était le sport. J’ai compris à l’âge de 10 ans que je ne pourrais pas être footballeur professionnel alors j’ai décidé de devenir comédien car j’ espérais retrouver au Théâtre l’ esprit d’équipe que je vivais grâce au sport.
Pour la mise en scène la vocation est apparue à 29 ans quand j’ ai voulu décider par moi-même du Théâtre que j’ avais envie de faire

« Les êtres humains me passionnent et je suis en recherche permanente d’ ivresse et d’ émotions »

 – Le conservatoire nous apprend à être créatif, imaginatif ? ou ce sont des qualités innées que nous devons obligatoirement avoir avant de faire ce métier ? 
Le Théâtre nécessite une technique qui permet de développer son imaginaire et la projection de ses émotions. On ne peut faire sérieusement ce métier sans avoir pris des cours de Théâtre quelque soit ses aptitudes au départ.

Quelle est la source de ton inspiration?
Les gens qui vivent autour de moi… et aussi tous les autres. Je suis très curieux d’ un paquet de choses, les êtres humains me passionnent et je suis en recherche permanente d’ ivresse et d’ émotions

– Adieu Monsieur Haffman bientôt au cinéma ?
Si tout va bien fin janvier 2021
– Comment a débuté cette aventure ? 
J’ ai écrit la pièce en 9 jours en janvier 2015 à Vevey en Suisse. Mon amie Annie Chaplin, dernière fille du grand Charlot m’ a prêté son appartement face au lac Léman. Je me suis installé avec mon ordi sous une Magnifique photo de Charlie qui sourit à Annie bébé posée dans ses bras. Quand je manquais d’ inspiration il me suffisait de lever la tête. Le succès de la pièce est né au Théâtre Actuel à Avignon en 2016. C’ est à ce moment-là aussi que Vanessa Djan m’ a proposée l’ idée d’ en faire un film. Elle a réuni des producteurs importants autour d’elle dont Philippe Rousselet de Vendome film et elle a convaincu Fred Cavayé de l’ adapter et de le réaliser. Suite à l’ obtention des quatre Molieres en 2018 , la pièce n’ a cessé d’ être jouée de son côté que ce soit à Paris , en France et sur tous les continents. J’ai la chance d’ avoir trois équipes de comédiens formidables qui alternent sur scène et qui jouent toujours chaque représentation à fond sans lassitude.
– La pièce se jouera encore sur scène?
Elle reprend au magnifique Théâtre de l’Oeuvre à partir du 3 septembre et en Tournée en France tout au long de la saison.
Quelle serait selon toi la qualité primordiale d’un Metteur en scène ?
L’ amour des comédiens et des spectateurs. C’est selon moi la seule chose qui doit guider l’ envie de faire des spectacles.
En 2003, sur Canal+ FAUT-IL ? Une envie de revenir devant la caméra ? D’ailleurs, Jean Philippe c’est plutôt devant ou derrière une Caméra?
Si je dois revenir au Cinéma ou à la télévision ce sera derrière une Caméra
– Et si nous parlions de ton actualité 
 Pour ma part je répète ma nouvelle pièce  » Le Petit Coiffeur «  actuellement au Théâtre Rive Gauche où elle sera jouée à partir du 8 Octobre. Pour tous les autres spectacles du Grenier de Babouchka qui se jouent notamment au Théâtre Le Ranelagh, au Théâtre St Georges et en Tournée nous nous sommes également préparés à une reprise de l’activité à partir de Septembre
 – Que penses-tu justement de  la situation actuelle  du spectacle vivant, tu serais plutôt optimiste ou alarmiste?
La situation est alarmiste aujourd’hui mais je suis optimiste pour demain car je sais que le Théâtre est éternel.
Jean Philippe merci pour ce moment Au Passage Des Artistes, Au plaisir d’une nouvelle promenade.
Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
6
Happy
2
In Love
3
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

COPYRIGHT 2020 - AU PASSAGE DES ARTISTES - ALL RIGHTS RESERVED. Powered By AWS
Revenir en haut