Vous lisez en ce moment
EN CE TEMPS LÀ L’AMOUR …

EN CE TEMPS LÀ L’AMOUR …

Comment devrait réagir un père face à la mort, lorsque dans un train, l’humanité a été bafouée, asservie, anéantie par la haine ?

Le théâtre s’est transformé ce soir encore en une machine à mémoire, une locomotive à remonter le temps afin que le temps n’efface plus nos mémoires et que l’histoire ne se répète plus jamais, Le théâtre des Matrins s’est transformé ce soir encore en une machine à mémoire , une locomotive à remonter le temps afin que le temps n’efface plus nos mémoires et que l’histoire ne se répète plus jamais.

Embarqué dans le train-train de la vie, le monde a la mémoire qui flanche, aurait-il oublié que le voyage vers l’enfer fut une réalité autrefois, que nos enfants aujourd’hui embarquent dans les wagons de l’aventure pour aller au Ski, faire des études et dessiner leur avenir, aller en vacances en famille, ou pour changer de ville, les yeux remplis d’attente et d’impatience comme un jour de Noël …qu’en est-il des enfants du passé? Un passé pas si lointain …

Histoire:

Z. vient tout juste d’être grand-père. Il se décide alors à enregistrer pour son fils, sur bandes magnétiques, un souvenir gravé à jamais dans sa mémoire : sa rencontre avec un père et son jeune garçon dans le train qui les conduisait aux camps de la mort.

Le temps du trajet, ignorant le chaos qui s’installe de jour en jour dans le wagon, ce père va profiter de chaque instant pour transmettre à son fils l’essentiel de ce qui aurait pu faire de lui un homme.

La pièce est séquencée en 7 chapitres pour les 7 jours du trajet du train. Sept jours comme la création du monde, un monde que ce père refuse de voir s’effondrer.

Un fabuleux texte, puissant et émouvant, teinté de poésie, interprété avec brio par David Brécourt , un hymne à la vie contre l’oubli et l’indifférence, une pièce qui réconcilie presque avec l’humanité …

 

Voir aussi

EN CE TEMPS LÀ L’AMOUR

Théâtre La Luna – Avignon 

Auteur :Gilles Segal
Artistes : David Brecourt
Metteur en scène : Christophe Gand

du 7 au 31 juilletRelâches : 13, 20, 27 juillet à 18h45

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
COPYRIGHT 2021 - AU PASSAGE DES ARTISTES - ALL RIGHTS RESERVED. Powered By AWS
Revenir en haut