Vous lisez en ce moment
Découvrez Laurent le BAUBE et son univers littéraire consacré aux femmes & hommes de l’ombre

Découvrez Laurent le BAUBE et son univers littéraire consacré aux femmes & hommes de l’ombre

J’ai croisé Laurent Le Baube sur les réseaux sociaux, curieuse par son univers, par les aventures du Capitaine Gabriel Silly, avec des ingrédients nécessaires à un bon roman policier : Rebondissements et inattendus…

Les rencontres et la curiosité, le besoin de partage, sont dans la vie autant sources de rencontres et d’énergie qu’un bon roman!

Au Passage Des Artistes, nous vous proposons  de partager avec vous, l’entretien réalisé avec le romancier Laurent Le Baube

317BEB15-2014-4354-9050-7969EBEDFD23-medium.jpg

Djazia Benhabilés: Bonjour Laurent, bienvenue Au Passage Des Artistes, je te convie pout une promenade, nous emprunterons  le passage dédié aux Artistes afin d’évoquer votre parcours . Comment est né le personnage du Capitaine Gabriel Silly? Comment est née son histoire?

Laurent Baube: Il est né il y’a bien longtemps! Passionné par l’univers des femmes et des hommes de l’ombre, j’avais à coeur de créer un héros détenant de fortes valeurs patriotiques. Son histoire est née après mon service militaire en 1999.

– Cadre supérieur dans le domaine du transport, Aujourd’hui c’est à travers tes romans que nous sommes transportés vers des aventures palpitantes. Comment s’est fait ce cheminement ?

Effectivement, ancien cadre supérieur dans l’industrie du transport & de la logistique, mais les aventures palpitantes n’étaient pas quotidiennes! Même si dans cette industrie il faut avoir une immense capacité d’adaptation quotidienne! 

Le cheminement s’est fait naturellement: en déplacements très réguliers, je lisais le soir dans les hôtels. Puis un après-midi, je me suis lancé…

– Le secret d’un bon Polar ou roman d’espionnage palpitant?
Des rebondissements, des rebondissements et encore des rebondissements! Finalement, un parallèle de nos vies. Jamais elles ne sont linéaires!

– Quelle serait la plus grande crainte pour un Romancier ?
Le manque d’inspiration… Par chance, j’attaque mon 5ème roman depuis quelques jours, le 2ème opus de la saga sans avoir connu le syndrome de la page blanche. Que les Dieux soient avec moi encore longtemps!

– Comment choisis-tu les titres de tes romans ?
Je ne sais pas si je suis différent des autres romanciers, mais le titre détermine mon manuscrit. Je détiens le sujet à évoquer, j’écris le titre avant l’histoire. Comme une motivation!

– Laurent le Baube, après les trois volets et une multitude d’aventures de l’officier du BSI, comment décrirais-tu ton Héros ?
3 volets publiés! J’ai terminé le 1er opus de la saga « Black Bank » il y’a trois semaines et entamé une nouvelle mission pour le héros avec « Sécurité Nationale »! Je peux donc bien le décrire:

fidèle à la patrie, fidèle à son agence, respectueux de sa hiérarchie et de ses équipes, patriotique, dévoué, détient un grand sens de la justice, très engagé…

6FE39C0D-50A7-4F8D-929F-F75D4D483B40-medium.jpg

– Quel point commun aurais-tu avec lui?
Les mêmes points communs! Je ne pouvais mettre en lumière un héros sans qu’il détienne les mêmes valeurs que les miennes.

– Ton lecteur est-il obligé de lire les deux volets pour passer au dernier : « As de Pique »?
Oui & non! Les 3 volets de la trilogies sont 3 missions différentes donc oui une lectrice ou un lecteur peut les lire mais les 3 missions se suivent alors les lire dans l’ordre maintien un suspens durant 750 pages!

– Comme Gabriel Silly, as tu fait une rencontre qui a changé ta vie ?
Oh oui… Une sur le plan professionnel à qui je dois beaucoup.

– Un autre Projet après cette trilogie ?
Comme évoqué lors de tes précédentes questions, j’ai écrit le 1er opus de la saga ou la 4ème mission du héros!

Mon fantasme est bien à identifier avec un célèbre prédécesseur, Gérard de Villiers et ses S.A.S. ou avant lui Ian Flemming ou encore Jean Bruce (OSS 117). 

Pour cela je suis en recherche d’une maison d’édition désirant m’accompagner pour les années à venir…

– Tu as d’autres cordes à ton arc, poésie, texte de chansons, de quoi t’inspires tu ?
Il m’arrive d’écrire des poèmes oui!
C’est un exercice totalement différent permettant de rechercher une gymnastique des mots ayant du sens. J’en suis à plus d’une cinquantaine…

Depuis quelques mois je me suis essayé à l’écriture de textes de chanson. J’apprécie cet exercice!

Mes inspirations sont assez variées mais j’aime évoquer l’amour… Que ferait-on sans amour…?

– Profites tu de tes romans pour diffuser des messages, des valeurs …?Absolument! Je ne saurai traiter de fiction pure. Alors je m’inspire de sujets d’actualités passés ou présents. Donc oui des messages y sont inscrits

Des valeurs sont ultras présentes dans les missions racontées. Je ne conçois pas vivre sans fortes valeurs.

Voir aussi

– T’arrive-t-il  d’éteindre ton ordi :)?Quasiment jamais la semaine! Sauf quand je dors! Les week-ends il est rare que j’écrive en fait; ils sont plutôt consacrés à la vie de famille

– Un titre à cette interview ?
Découvrez Laurent le BAUBE et son univers littéraire consacré aux femmes & hommes de l’ombre

Djazia: Laurent Le Baube, merci pour cette balade, mes amitiés au Capitaine Sally. Joyeuses fêtes, et à très vite Au Passage Des Artistes

Laurent Le Baube: Je lui transmets avec grand plaisir! Joyeuses fêtes également & surtout quand tu veux pour une interview!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
5
Happy
5
In Love
5
Not Sure
0
Silly
1
COPYRIGHT 2021 - AU PASSAGE DES ARTISTES - ALL RIGHTS RESERVED. Powered By AWS
Revenir en haut