Vous lisez en ce moment
CHANGER L’EAU DES FLEURS : PARFUMS D’AUTOMNE.

CHANGER L’EAU DES FLEURS : PARFUMS D’AUTOMNE.

Le premier plaisir commence dehors. Il faut se promener dans le quartier de Montmartre, prendre un chocolat chaud dans un petit bistrot, pousser la porte du théâtre Lepic, regarder les fleurs posées sur la scène et attendre que le spectacle commence

Cette pièce est adaptée du best-seller de Valérie Perrin (Editions Albin Michel). Couvert de prix, ce roman poursuit sa vie sur scène, dans une salle pleine à chaque représentation. Parmi les spectateurs, ils sont nombreux à avoir été séduits, voire envoûtés, à la lecture des aventures de Violette Toussaint

Violette est gardienne d’un cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Elle change l’eau des fleurs, nettoie les tombes et les allées, assiste parfois aux enterrements. Un jour, un homme entre dans le cimetière et découvre que sa mère désire être enterrée auprès d’un inconnu…

En un peu plus d’une heure, il était impossible de retracer l’intégralité des aventures et des rencontres de cette solitaire que l’amour a abandonnée. Cependant, Salomé Lelouch et Mikaël  Chirinian ont sobrement, mais de façon très efficace, mis en scène cette pièce aux parfums d’automne et aux couleurs chatoyantes. On y voit les sentiments se faire et se défaire, les étreintes précéder les séparations, la violence succéder à la grâce

Caroline Rochefort tantôt forte ou fragile est une Violette bouleversante de vérité. On y entend Charles Trenet et à la fin le public ému fait une ovation aux trois comédiens que l’on aurait aimé garder plus longtemps

Thierry FRERET

Voir aussi

 

« CHANGER L’EAU DES FLEURS »

Du 10 Novembre 2021 au 27 Mars 2022
Theatre Lepic

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
2
Happy
1
In Love
1
Not Sure
0
Silly
0
COPYRIGHT 2021 - AU PASSAGE DES ARTISTES - ALL RIGHTS RESERVED. Powered By AWS
Revenir en haut