Vous lisez en ce moment
Bon voyage Le Pallas …

Bon voyage Le Pallas …

Emmanuel Pallas, un nom digne des plus grands, il était grand par le cœur, par l’esprit et par sa générosité, j’ai croisé Manu sur les réseaux sociaux, l’humour nous a rassemblé, j’ai entendu parlé du : RIRE DE TOUT, un plateau d’humoriste à l’Apollo Théâtre, de l’humour sans limite, sans tabous ni restriction, comment ne pas y participer, comment ne pas en parler?

Comment je vais pouvoir aujourd’hui parler de toi au passé, la dernière fois c’était pour ton spectacle, et aujourd’hui je te rends hommage … C’est quoi cette Blague Manu ?
Oui, je te jure qu’au début j’ai cru à une farce, et si Manu se jouait de nous par ces temps anxiogènes, il ne manquait pas d’air Le Pallas, il est capable de nous  faire une blague à la con!

Non, les  artistes ne devraient  pas mourir, pas si tôt, pas si vite ! Et ce couscous préparé par ta bombasse de femme? Nous le mangeront quand Manu ? 

« Il faut que tu viennes manger à la maison. Karine va te faire un super couscous et je sais que tu t’entendras très bien avec ma Kabyle de Bombasse. 😉 Bisous d’amour » Manu c’était cela, spontanéité et générosité, il aimait ou il n’aimait pas, mais une chose était certaine: Il ne savait pas faire semblant . Tu étais libre et tu t’es envolé vers un monde qui aime l’humour et les artistes. Celui ci manque inlassablement d’espace pour un esprit comme le tien …

Bon voyage mon Pallas, je n’est jamais sûr dire Adieu sur le quai d’une gare … Alors à bientôt quelque part …

Je me permets (oui tu me disais de ne plus m’excuser, ne plus me gêner et ne jamais expliquer une blague …), donc je sais que tu ne m’en voudras pas de partager ta dernière déclaration à ta Karine .

A KARINE…

— D’abord un crabus phase 4.
— Ensuite une alerte cluster Covid dans tout le service hépatologies.
— manquerait plus qu’un type laisse une mauvaise critique de mon spectacle sur Billetreduc et je vire parano.

Mon cher cancer, force à moi d’avouer que tu m’as bien eu.

D’autant que la geôle sans porte ni fenêtre que tu fis mienne comporte des parois qui chaque jour se rapprochent pour s’embrasser, ton côté Indiana Jones, probablement.

Tout pour me détruire alors que je le suis déjà, t’es vraiment trop con, ami cancer.

SEULEMENT VOILÀ : Sans le savoir, tu ma incarcéré avec mon ARMURE MAGIQUE sur le dos et contre elle, tu ne peux rien. Elle est branchée à mon cerveau et mes souvenirs, elle sait tout faire.

Elle est inaltérable et génératrice d’antidotes à l’infini contre toutes tes félonies.

— tu m’envoies au bloc pour la 4ème fois de la semaine ? Pas grave, mon armure me connecte illico sur mes dernières vacances de rêve et tes outils dans mon corps ne sont que guimauve et Barbapapa.

— Tu m’interdît à nouveau de boire et manger pendant 2 jours ? Qu’importe, je m’abreuve et me sustente à la source fraîche du ruisseau des orangeades.

— Tu me rappelle sans cesse tes murs se rapprochant ? Foutaise, ma cuirasse n’affiche que des cieux de printemps lardés de colonies de flamants roses et d’albatros majestueux.

Tu tentes de noyer mes yeux de sel en me rappelant ma presque inexistence? Mon pauvre cancer, ils sont immédiatement baignés d’un miel d’émerveillement intarissable.

Tu vois, ami cancer, va falloir te triture un peu plus le cerveau si tu veux m’altèrer le cervaison en plus du corps.

Voir aussi

Je t’ai titillé, en mon pote. T’aimerais bien savoir de quoi est faite mon armure?

Ben c’est tout con.

Elle est faite de souvenirs, de tendresse et d’amour.

Et mon armure s’appelle KARINE.

Dans mon cœur à jamais.
Je t’aime.
Manu.

Nous aussi Manu, nous  t’aimerons pour toujours !

 

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
3
Happy
3
In Love
3
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

COPYRIGHT 2020 - AU PASSAGE DES ARTISTES - ALL RIGHTS RESERVED. Powered By AWS
Revenir en haut